Pétition en ligne pour la branche Quéven

 

Pétition pour la préservation du stationnement résidentiel et commercial, du patrimoine arboré des rues Paul Guieysse,  de Belgique et du Colonel Muller.

 

Non au projet d’autoroute à bus en pleine ville

Oui à la préservation des 144 Arbres et des 495 places de stationnement existantes

 

 

            La Ville de Lorient et CAP Lorient ont confié au bureau d’étude EGIS, l’étude de la création d’une ligne TRISKELL 2,  gare d’échange de LORIENT- QUEVEN GUIDEL GESTEL. L’objectif de l’opération serait de gagner 7 minutes sur le parcours jusqu’à QUEVEN en faisant circuler les bus en « site propre », en réservant des voies de circulation et en supprimant le stationnement des riverains. Le gain en nombre d’utilisateurs est inconnu. Le coût du projet n’est pas chiffré.

            Après des entrevues avec monsieur LE LAMER,  maire adjoint chargé des déplacements, de la voirie de la circulation de la ville de LORIENT,  et monsieur GOYET vice-président de CAP LORIENT pour les déplacements et la voirie; les riverains des rues sus mentionnées ont toutes les raisons de s’inquiéter et se mobiliser afin de préserver leur cadre de vie et leurs habitudes.

            En effet, si aucune solution définitive n’a été officiellement arrêtée, la seule variable possible pour faire de la place aux rames de bus est de supprimer les plantations, les places de stationnement, et de reporter le trafic sur les rues adjacentes.

 

Les contribuables et riverains exigent :

-  Que la finalité du projet soit démontrée
-  Que cette opération réponde à un réel intérêt pour les habitants de l’agglomération 
-  Que des études alternatives soient conduites et proposées
-  Qu’une véritable concertation préalable soit engagée avec l’ensemble des personnes concernées.
-  Que l’impact du projet qui sera retenu soit clairement défini
-  Que l’enquête d’utilité publique ne soit pas programmée pendant les congés d’été.
-  Qu’au final, les élus lorientais prennent leurs responsabilités vis à vis de leurs électeurs.
-  Que le droit de posséder une voiture et celui de  pouvoir se garer près de son domicile, ne soit pas remis en cause.

 

Non au dogme du tout voiture des années 60 et non au dogme du tout TRISKELL des années 2000!

Pétition pour la préservation du stationnement résidentiel et commercial, du patrimoine arboré des rues Paul Guieysse, de Belgique et du Colonel Muller.

Non au projet d'autoroute à bus en pleine ville
Oui à la préservation des 144 Arbres et des 495 places de stationnement existantes

La Ville de Lorient et CAP Lorient ont confié au bureau d'étude EGIS, l'étude de la création d'une ligne TRISKELL 2, gare d'échange de LORIENT- QUEVEN GUIDEL GESTEL. L'objectif de l'opération serait de gagner 7 minutes sur le parcours jusqu'à QUEVEN en faisant circuler les bus en "site propre", en réservant des voies de circulation et en supprimant le stationnement des riverains. Le gain en nombre d'utilisateurs est inconnu. Le coût du projet n'est pas chiffré.
Après des entrevues avec monsieur LE LAMER, maire adjoint chargé des déplacements, de la voirie de la circulation de la ville de LORIENT, et monsieur GOYET vice-président de CAP LORIENT pour les déplacements et la voirie; les riverains des rues sus mentionnées ont toutes les raisons de s'inquiéter et se mobiliser afin de préserver leur cadre de vie et leurs habitudes.
En effet, si aucune solution définitive n'a été officiellement arrêtée, la seule variable possible pour faire de la place aux rames de bus est de supprimer les plantations, les places de stationnement, et de reporter le trafic sur les rues adjacentes.

Les contribuables et riverains exigent :
- Que la finalité du projet soit démontrée
- Que cette opération réponde à un réel intérêt pour les habitants de l'agglomération
- Que des études alternatives soient conduites et proposées
- Qu'une véritable concertation préalable soit engagée avec l'ensemble des personnes concernées.
- Que l'impact du projet qui sera retenu soit clairement défini
- Que l'enquête d'utilité publique ne soit pas programmée pendant les congés d'été.
- Qu'au final, les élus lorientais prennent leurs responsabilités vis à vis de leurs électeurs.
- Que le droit de posséder une voiture et celui de pouvoir se garer près de son domicile, ne soit pas remis en cause.

Non au dogme du tout voiture des années 60 et non au dogme du tout TRISKELL des années 2000!

[Votre Signature]

Partager avec vos amis:

Dernières Signatures

9gisèle le couric56100LORIENTnov 26, 2012
8Yann Le Goffaoût 16, 2012
7Simon Le GoffLorient56100août 16, 2012
6yves Amos56260juin 14, 2012
5Sebastien Le GarrecLorient56100mar 10, 2012
4Clément DELESPAULLORIENT56100mar 08, 2012
3Maï-Gwenn Le DouarinLorient56100mar 08, 2012
2Noemie DelespaulLorient56100fév 29, 2012
1David MourréLorient56100fév 28, 2012